top of page

Sous-produits animaux

Certification OVOCOM

dierlijke bijproducten.jpg

Les boucheries disposent d'un bac à os, un récipient séparé pour la graisse, les os et autres résidus de viande ou "sous-produits animaux".

OVOCOM (Feed Chain Alliance) a développé un système qui garantit que ces sous-produits animaux peuvent être utilisés, entre autres, pour être transformés en aliments pour animaux.

Afin de garantir que le matériel collecté répond aux exigences OVOCOM BC10, une inspection annuelle inopinée du bac à os et de l'administration qui l'accompagne est imposée à la boucherie.

Les conditions requises pour participer à ce circuit sont décrites dans le règlement BC10 d' OVOCOM

Les entreprises qui font réaliser ces inspections et sont évaluées favorablement peuvent bénéficier de plusieurs avantages :

  • La collecte du bac à os devient beaucoup moins chère (moins d'euros par kg à payer pour la collecte).

  • Le flux secondaire riche en protéines et en graisses est ainsi réutilisé efficacement

  • Le cycle est fermé.

 

Attention : uniquement possible pour les boucheries qui ne disposent pas d'une autorisation spéciale pour le retrait de la colonne vertébrale dans le cadre des mesures contre l'ESB. Ces sous-produits doivent toujours être éliminés comme des matières de catégorie 1.

bottom of page